Sécurité Numérique : 10 principes fondamentaux

  • 0 Commentaires
  • 30 décembre 2023
Sécurité Numérique

1. Mettre place d’une politique de mot de passe solide

Il s’agit d’une mesure simple, pourtant souvent négligée. À chaque nouvelle inscription sur un site web, il est crucial d’adopter une gestion de mots de passe robuste. Voici quelques bonnes pratiques à suivre :

  • Utilisez des mots de passe différents pour chaque compte afin de réduire les risques en cas de piratage.
  • Créez des mots de passe longs et complexes, composés d’au moins 8 à 12 caractères, incluant des minuscules, des majuscules, des chiffres et des caractères spéciaux.
  • Pour vos comptes personnels, changez vos mots de passe dès que vous soupçonnez une utilisation frauduleuse.
  • Dans un contexte professionnel, ne tardez pas à changer régulièrement vos mots de passe, sans attendre de suspicions de fraude.
  • Évitez d’utiliser des informations faciles à deviner comme votre date de naissance ou le nom de votre animal de compagnie.
  • Ne partagez jamais vos mots de passe avec des tiers. Aucune entité sérieuse ne vous demandera de divulguer votre mot de passe, donc soyez vigilant.
  • Employez un gestionnaire de mots de passe comme Dashlane, KeePass, qui stocke vos mots de passe de manière sécurisée et génère des mots de passe aléatoires et complexes.
  • Accordez une attention particulière à la sécurité de votre mot de passe de messagerie, car cette adresse est souvent utilisée pour réinitialiser d’autres comptes en ligne.

mot de passe robuste

2. Effectuer des sauvegardes régulières de ses données

La sauvegarde régulière de vos données personnelles et professionnelles est essentielle pour vous protéger contre les pannes, les pertes, les vols, la destruction de matériel ou les attaques informatiques.

Quelques options pour sauvegarder vos données numériques :

  • Pour un volume limité de données, une clé USB.
  • Vous pouvez également choisir un service de stockage en ligne, avec des options gratuites ou payantes en fonction de vos besoins en espace de stockage.
  • Pour des volumes plus importants, un disque dur externe est la meilleure option.
  • Si vous êtes à l’aise avec l’informatique et avez besoin de stocker de grandes quantités de données, envisagez  un Network Attached Storage (NAS) pour partager des fichiers sur un serveur avec plusieurs disques durs.

sauvegarde des données

3. Faire des mises à jour de façon régulière

Tout appareil ou logiciel non mis à jour est vulnérable aux attaques. Voici comment éviter cette vulnérabilité :

  • Identifiez tous les appareils et logiciels que vous utilisez.
  • Effectuez immédiatement les mises à jour proposées.
  • Téléchargez les mises à jour uniquement depuis les sites officiels des éditeurs.
  • Activez l’option de téléchargement et d’installation automatique des mises à jour sur vos appareils lorsque cela est possible.
  • Planifiez les mises à jour pendant vos périodes d’inactivité.
  • Méfiez-vous des fausses mises à jour en vérifiant toujours l’URL du site sur lequel vous vous trouvez.

mise à jour régulière

4. Éviter les réseaux Wi-Fi Publics ou inconnus

Les réseaux Wi-Fi publics sont pratiques mais constituent une opportunité pour les pirates. Voici comment les utiliser en toute sécurité :

  • Désactivez les connexions sans fil lorsque vous ne les utilisez pas pour empêcher vos appareils de se connecter automatiquement.
  • Privilégiez les connexions 3G ou 4G sécurisées lorsque possible et protégez-les avec un mot de passe.
  • Si vous devez utiliser un réseau Wi-Fi public, évitez d’y effectuer des opérations sensibles et envisagez l’utilisation d’un réseau privé virtuel (VPN) pour sécuriser vos données.

wifi public

5. Protégez-vous contre les menaces en ligne

Lorsque vous naviguez sur Internet, vous êtes exposé à diverses menaces en ligne, telles que les virus, les chevaux de Troie et les logiciels espions (spyware).

Pour vous défendre contre ces intrusions, il est essentiel de disposer de deux outils de sécurité fondamentaux :

  • Un antivirus
  • Un pare-feu correctement configuré pour bloquer les connexions non autorisées depuis votre ordinateur.

Il est recommandé d’effectuer régulièrement des analyses (ou scans) de votre ordinateur, de votre téléphone mobile et de votre tablette pour détecter la présence de programmes malveillants. Lorsque votre antivirus vous demande de mettre à jour ses bases de données virales, assurez-vous de le faire immédiatement. De même, si un fichier suspect est signalé et que vous avez la possibilité de le supprimer ou de le mettre en quarantaine, agissez rapidement.

De plus, lorsque vous utilisez des dispositifs de stockage externes tels que des clés USB ou des disques durs externes, suivez ces bonnes pratiques :

  • N’utilisez jamais un service ou un équipement inconnu ou obsolète.
  • Attribuez un usage spécifique à chaque clé USB pour minimiser les risques de contamination croisée.
  • Protégez le contenu de vos dispositifs de stockage en chiffrant les données pour éviter le piratage.

virus

6. Séparez les usages professionnels et personnels

Avec la prolifération des connexions Internet, vos activités personnelles et professionnelles deviennent accessibles de partout. Il est désormais possible de :

  • Consulter vos courriels professionnels depuis votre salon.
  • Jeter un coup d’œil à vos réseaux sociaux pendant une pause au travail.
  • Relire un contrat important dans le train et ensuite regarder un match sportif.

Avec Internet, la frontière entre vie professionnelle et vie personnelle s’estompe de plus en plus. Pour garantir une sécurité numérique optimale dans ces environnements variés, commencez par utiliser des mots de passe différents pour chaque service professionnel et personnel auquel vous avez accès.

De plus, différenciez vos activités sur les réseaux sociaux :

  • Évitez de partager des informations professionnelles sur vos profils personnels, car cela peut nuire à votre entreprise.
  • De même, ne souhaitez probablement pas que votre entreprise ait accès à tout ce que vous partagez dans votre sphère personnelle.

Cela s’applique également aux courriels et aux services de stockage en ligne. Évitez de mélanger vos messages et utilisez des services de stockage en ligne distincts (clouds) pour vos données professionnelles et personnelles. Ne pas respecter cette règle peut entraîner des erreurs d’envoi au mieux, et au pire, exposer votre entreprise à des risques juridiques.

vie perso versus vie pro

7. Évitez les sites web suspects et soyez prudent lors des téléchargements

En général, évitez de visiter des sites web douteux ou illégaux, car certains d’entre eux peuvent héberger des contrefaçons et contenir des virus. Évitez également d’utiliser des plateformes non officielles pour le téléchargement de fichiers, car de nombreux fichiers peuvent être infectés par des virus et d’autres logiciels malveillants

Lorsque vous téléchargez de nouvelles applications sur votre ordinateur, tablette ou smartphone, privilégiez les sources officiels ou les sites web des applications.

sites dangereux

8. Gérez les permissions des comptes utilisateurs

Lorsque plusieurs utilisateurs ont accès à un même ordinateur, serveur ou logiciel, chaque utilisateur dispose de différents niveaux de permission. Lorsque vous ajoutez des utilisateurs à un appareil ou à un service, veillez toujours à suivre le principe du « privilège minimum ». Cela signifie qu’il est essentiel de garantir à chaque utilisateur uniquement les permissions dont il a réellement besoin.

Voici comment procéder :

  • Par défaut, tous les utilisateurs d’un ordinateur ou d’un serveur doivent avoir un accès limité au système d’exploitation et aux informations.
  • Personnalisez ensuite les attributions et les possibilités de chaque utilisateur en fonction de ses besoins spécifiques.
  • Surveillez régulièrement les comptes utilisateurs et leurs activités.

accès restreints

9. Soyez prudent avec les liens et les pièces jointes dans les e-mails

L’hameçonnage, également connu sous le nom de phishing, est une technique frauduleuse qui implique l’usurpation de l’identité d’organismes ou de personnes de confiance pour obtenir des informations confidentielles. Pour vous protéger contre cette menace, suivez ces recommandations simples :

  • Ne partagez pas d’informations personnelles ou professionnelles par courriel ou par téléphone.
  • Lorsque vous recevez un courriel contenant un lien, passez le curseur de la souris (sans cliquer) sur le lien pour afficher l’adresse réelle vers laquelle il pointe.
  • Vérifiez toujours l’URL du site web avant de saisir des données. Si elle ne correspond pas exactement au site en question, il s’agit probablement d’un site frauduleux.
  • Lorsque cela est possible, activez la double authentification pour renforcer la sécurité de vos comptes.
  • Utilisez des mots de passe différents et complexes pour chaque site web et application.
  • Saisissez l’adresse du site directement dans votre navigateur si vous avez un doute sur l’authenticité du courriel.

En cas de doute, contactez directement l’organisme ou la personne concernée pour vérifier le message ou l’appel que vous avez reçu. Si vous avez partagé des informations bancaires, prenez des mesures immédiates, telles que l’opposition de vos cartes et le dépôt d’une plainte.

pièce jointe

10. Protégez vos informations personnelles et professionnelles sur internet

En général, il est important de prendre la responsabilité de ce que vous partagez en ligne. Évitez de divulguer des informations sensibles sur des sites web qui semblent insuffisamment sécurisés, notamment lorsque vous voyez la mention « Non sécurisé » à gauche de l’adresse du site. Soyez également attentif à l’identité des personnes avec lesquelles vous communiquez en ligne. En cas de doute sur leur identité, contactez-les par un autre moyen de communication avant de partager des informations sensibles.

Restez vigilant, car même vos amis ou contacts peuvent involontairement partager des contenus malveillants. Avec ces 10 règles de sécurité numérique en tête, vous serez mieux préparé à naviguer en toute sécurité sur Internet.

protection des données

Suivez notre actualité sur notre page Linkedin

Laisser un commentaire