Usurpation d’identité, comment s’en protéger ? Que faire ?

  • 0 Commentaires
  • 11 janvier 2023
Usurpation d’identité

Actuellement, la majorité de nos données personnelles sont accessibles sur le web. Grâce aux profils des réseaux sociaux, aux discussions dans les forums, nous sommes tous exposés sur la toile. En plus, la présence en ligne devient quasi-obligatoire pour des raisons professionnelles, sanitaires ou pour satisfaire des besoins quotidiens. Toutefois, cette exposition de nos données en ligne demeure sous la menace de l’usurpation d’identité. Dans cet article, nous allons voir ensemble les meilleures techniques pour nous en protéger.

Qu’est-ce que l’usurpation d’identité ?

L’usurpation d’identité est un procédé qui consiste à utiliser les données personnelles d’une personne ou de se faire passer pour cette personne sans son accord. Les usurpateurs peuvent utiliser vos données pour plusieurs raisons. Par exemple, ils peuvent chercher à accéder à votre compte bancaire, nuire à votre réputation, commettre des actes punis par la loi en votre nom, etc.

Concernant les techniques utilisées par l’usurpateur, il s’agit le plus souvent d’un piratage de vos comptes en ligne. Mais il peut également utiliser d’autres techniques comme la collecte de données en ligne en se faisant passer pour un organisme ou autres.

Quels sont les signaux qui indiquent une usurpation d’identité ?

Lorsque vous êtes connectés sur le web, il existe plusieurs signaux et quelques alertes pouvant indiquer une tentative d’usurpation d’identité à votre insu. Voici quelques situations qui doivent vous alerter.

Des activités inhabituelles sur votre compte bancaire

Des transactions bancaires anormales peuvent être des signes d’une tentative d’usurpation d’identité. Lorsque vous constatez une opération bancaire suspecte, contactez directement votre banque pour connaître les détails de la transaction. Il se peut aussi que votre carte bancaire soit bloquée par la banque. Cela signifie également qu’une tierce personne a essayé d’accéder à votre compte.

Des alertes de connexions sur vos réseaux sociaux

Sur la majorité des réseaux sociaux comme Facebook, Instagram ou Twitter, vous recevez une notification lors d’une tentative de connexion inhabituelle. Lorsque ce cas se présente, vous devez prendre le temps de vérifier s’il s’agit ou non d’une tentative de piratage de votre compte. Vous pouvez désactiver temporairement votre compte pour éviter les risques d’usurpation d’identité.

alertes connexion réseaux sociaux

Des faux comptes avec votre nom ou photo

Si vous constatez de faux comptes avec votre nom ou votre photo, signalez immédiatement ces genres de profils. En effet, il peut s’agir d’un usurpateur utilisant votre identité pour escroquer ou pour une activité illégale sur le web. Prévenez également vos proches qu’il ne s’agit pas de votre compte.

Des modifications de vos informations personnelles

Lorsque vous constatez des modifications au niveau de vos informations personnelles sur vos comptes, soyez vigilant. En effet, les usurpateurs peuvent changer les adresses électroniques ou les adresses physiques pour faciliter l’accès à votre compte. Ensuite, ils peuvent utiliser vos données personnelles pour leurs fins personnelles.

données personnelles

 

Quelles sont les précautions pour éviter une usurpation d’identité ?

Pour éviter une usurpation d’identité, vous pouvez adopter plusieurs précautions. Il s’agit surtout de solutions liées à votre compte bancaire, vos mots de passe et de bonnes pratiques sur le web.

Choisir un mot de passe sécurisé

D’abord, la première chose à faire consiste à choisir un mot de passe sécurisé pour tous vos comptes. Pour cela, évitez les chiffres continuent ou les dates d’anniversaire. En effet, il s’agit d’un mot de passe simple et très populaire. Dans votre mot de passe, alternez plutôt les majuscules et les minuscules. Vous pouvez également utiliser des caractères spéciaux et des chiffres pour rendre votre mot de passe plus robuste.

Bien connaître avec qui vous échanger

Lorsque vous discutez avec une personne en ligne ou sur les réseaux sociaux, vérifiez l’authenticité du profil de la personne. Parcourez ses historiques d’activités, ses amis sur les réseaux sociaux, la date d’activation de son compte, etc. Toutes ces informations vont vous permettre de déterminer s’il s’agit d’un profil fiable ou non.

Contrôler vos relevés bancaires

Procédez périodiquement à un contrôle de vos relevés bancaires afin de connaître les détails de chaque transaction. Lorsque vous effectuez plusieurs achats en ligne, cette méthode est primordiale pour éviter l’usurpation d’identité. Cela permet surtout de contrôler votre état financier afin d’éviter des opérations sans votre consentement.

Vérifier la fiabilité d’un site

Lorsque vous naviguez sur le web, vérifiez la fiabilité du site notamment lorsque ce dernier vous demande des informations personnelles. Pour cela, regardez les informations concernant le site comme sa date de création, son historique, etc. Contactez les personnes responsables du site en cas de doute.

Que faire lorsqu’on est victime d’usurpation d’identité ?

Pour les victimes d’usurpation d’identité, la meilleure chose à faire est d’adresser une plainte pénale. Par la suite, les services de cybercriminalité interviendront pour stopper les mauvaises actions de l’usurpateur. N’oubliez pas de collecter toutes les informations prouvant les activités de l’usurpateur. Parallèlement, vous pouvez également contacter les plateformes pour intervenir en utilisant le menu « signaler » sur les réseaux sociaux par exemple.

 

En conclusion, l’usurpation d’identité est une pratique qui vise à nuire à votre réputation ou cherche à réaliser des opérations financières à votre insu. Néanmoins, vous pouvez adopter quelques bonnes pratiques afin d’éviter l’usurpation d’identité comme le renforcement de votre mot de passe. Enfin, si vous êtes victime d’une usurpation d’identité, contactez directement le responsable dans les meilleurs délais et adressez une plainte pénale.

 

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire